ActualitéClubs

Le sport roi en temps de crise sanitaire : quel impact ?

Si la crise sanitaire qui secoue le monde n’a épargné aucun secteur, celui du sport notamment le football semble néanmoins doublement touché.

Outre le fait de se séparer parfois de certaines de ses icônes et stars à des moments critiques, du moins temporairement, le sport roi a essuyé sa plus grande défaite face à la crise en se faisant amputer de son 12e homme.

Ce contenu livre quelques aspects de l’impact d’une telle situation sur la planète football.

Des supporters virtuels

football

Dans tous les stades du monde, le mot d’ordre reste le même : aucun supporter pour assister aux matchs en raison du risque trop grand de contamination à la covid_19.
Plus de chants mythiques, plus de banderoles, plus de fusées de secours et surtout plus de motivation pour les joueurs par le 12e homme.

Interdit de participation physique aux matchs, ce dernier s’est replié sur la télévision, les magazines et les sites web d’information spécialisés en sport comme le FFL, un professionnel de l’actualité sportive.

Des joueurs moins motivés

Si le chaos généré par la crise a mis du plomb dans l’aile des supporters qui ne savent plus à quel saint se vouer, la situation semble encore plus critique du côté des acteurs du cuir rond eux-mêmes.

Bien que ces derniers s’efforcent de maintenir le rythme, on découvre au fond qu’il manque cet élément catalyseur qui leur permettait de se mettre sur leurs grands chevaux et d’enflammer tout un stade de joie.

Même les célébrations de buts telles qu’elles étaient célébrées au moment où les stades étaient gorgés de monde n’ont jamais été aussi moins enthousiastes désormais.

Des clubs privés de leurs stars

footballL’impact de la crise sanitaire ne s’arrête pas à la privation des stades du 12e homme. Ce sont les joueurs mêmes qui sont parfois privés de leur club et écartés de leurs coéquipiers.

Parfois, cela intervient au moment où des rencontres importantes sont prévues. C’est le cas par exemple de :

  • l’emblématique joueur du Paris Saint Germain Kylian Mbappé qui a été testé positif au début du mois de septembre 2020. Cette situation avait eu pour répercussion sa suspension de plusieurs matchs dont une rencontre phare de la France : la Ligue des Nations 2020/2021 contre la Croatie, équipe vice championne du monde ;
  • l’impressionnant et célèbre joueur suédois actuel attaquant de l’AC Milan Zlatan Ibrahimovic obligé de manquer
  • le match du 3e tour de la Ligue Europa contre les Norvégiens ;
  • l’icône du cuir rond, le légendaire quintuple ballon d’or Critiano Ronaldo, dit CR7. Vers mi-octobre 2020, la star du football et actuel attaquant de la Juventus de Turin, un club italien, a été lui aussi testé positif et obligé de répondre aux exigences de la quarantaine qui s’impose dans de tels cas. Il est ainsi contraint de manquer un grand clasico entre son club Juventus FC et le Barça de son éternel challengeur Leonel Messi.

Il est utile de préciser qu’à ces aspects pratiques des impacts s’ajoutent ceux financiers qui demeurent également non négligeables.

Stéphane

Je joue au foot en Division d’Honneur Je passe mon temps libre à lire Lequipe ou à consulter des sites de foot. Un très grand supporter du PSG !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close