NOUS SUIVRE

Dernière mise à jour : il y'a 334 h 09 m 49 s
 


foot transfert, foot mercato : footransferts.com
Ravanelli et sa simulation contre Paris thumbnail

Ravanelli et sa simulation contre Paris

Dimanche 16 juin 2013 à 11:19 Dans : Ajaccio - Marseille

Fabrizio Ravanelli est désormais sur le banc d’Ajaccio et les journalistes se sont demandés si il avait repensé à l’action où on l’ avait accusé de simulation lors de Paris-Saint-Germain Marseille :

« C’est du passé ! Je serai sans doute chambré. Ça paraît si vieux. Paris est devenu un grand club, a mis fin à des années de disette en championnat. Ils m’ont l’air de démarrer un grand cycle de victoires, ils peuvent faire des trucs incroyables aussi en Ligue des champions » a expliqué l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille.

Suivez l’actu de l’OM sur Footmarseille.



COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE ()

  • spqr3

    Simulation?
    Meme Denisot, a l’epoque president du PSG, avait participé a une émission, sur Canal + ou l’on voit bien, apres plusieurs ralenti, que Rabesandratana, desequilibre Ravanelli au niveau du corps, ce qu’il le deporte sur la gauche et l’oblige au croc en jambe sur sa propre jambe.
    Toute la polemique arangeait bien le PSG, qui luttait pour le titre avec l’OM.Mais c’est bien Bordeaux qui fetait son titre de champion aprés une farce de match:PSG-BORDEAUX.

  • knacky

    Des années après, des rageux marseillais continuent à discuter sur le 5ème titre bordelais pourtant des plus légitimes. Ce qui est savoureux, c’est que cette magnifique analyse est assortie d’un énième démenti concernant une simulation déjà grotesque à l’époque, et qui n’a jamais fait l’ombre d’un doute des années après. C’est pathétique ! Je sais bien que dans nos nombreux duels, Bordeaux a souvent mis marseille à la place du con, mais ça n’est pas une raison de refaire ainsi l’histoire. Marseille devrait plutôt remercier les Girondins de lui avoir offert un titre qui lui était promis en 2010, et qui leur a permis de gagner enfin quelque chose, après tant d’investissements à perte.

  • npietrel

    Tu devrais plutot t’en prendre à Courbis, c’est lui qui vous fait perdre le titre avec des coaching pourris à Paris. Et la victoire de l’OM à Nantes, une mascarade mon grand !

  • Knacky

    Bien vu npietrel ! Tout un pataquès a été dit (toujours par les mêmes supporters aigris), sur la victoire des Girondins pourtant acquise sur le fil à Paris et à l’issue d’un match dont le scénario était à éviter pour tous les cardiaques sous le fallacieux prétexte que le public du Parc n’encourageait pas trop son équipe (ça peut se comprendre !); alors que personne ne s’est jamais ému que Nantes qui venait de remporter la Coupe de France et avait bien fait la fête (présentation du trophée au public avant Nantes-OM, tour d’honneur etc…) avait disputé une partie de campagne et avait failli fausser complètement la dernière journée, si Feindouno n’avait eu ce coup de rein de génie !
    La vérité, c’est comme tu le soulignes si bien, le titre se joue quelques journées auparavant lors de Lens-Bordeaux et de PSG-OM : Bordeaux est mené 2/1 et revient à 2/2 avant la mi-temps et l’OM mène 1/0 au Parc. A cette époque le brillant Courbis a une théorie ultime : il ne fait pas jouer ses recrues face à leurs anciens clubs ; ainsi Pirès n’affrontera pas Metz, Maurice pourtant son meilleur buteur n’affrontera pas…..le PSG. L’exception qui confirme la règle fut Duga, le seul à surnager dans le désastre olympien à Chaban-Delmas (4/1).
    La suite, on la connait : Bordeaux revient du diable Vauvert et s’impose 4 à 2 à Lens, tandis que PSG fait d’une pierre deux coups en assurant son maintien et en faisant perdre la première place à l’OM qui ne reverra plus Bordeaux et ça n’est que justice quand on voit les stats girondines : meilleure attaque, meilleur buteur (Wiltord), meilleur passeur (Benarbia il me semble), plus grand nombre de victoires, meilleur G/A, 6/3 sur la double opposition avec l’om, plus mauvais classement de la saison =2ème, meilleure défense perdue d’un but lors de la dernière journée.
    A savoir que 10 ans plus tard en 2009, certains supporters bons perdants (les mêmes sans doute) mettraient le 6ème titre bordelais de la fabuleuse équipe de Gourcuff-Menegazzzo-Wendel-Chamakh……..sur le compte de l’arbitrage.

    Ben oui, il fallait y penser…….surtout de la part d’un club dont un gros tiers (si ce n’est la moitié) du palmarès, s’est bâti lorsque l’OM était dirigée par le roi de l’arbitrage (on le voit actuellement sous d’autres sphères).

    Doit-on rire ou pleurer de ces éternelles jérémiades marseillaises ?

INFO Foot mercato 24/24

Plus d'info

Derniers Commentaires